MotoGP - Fabio Quartararo après le GP d'Italie : "je n'arrivais plus à freiner"
Autres sports

MotoGP – Fabio Quartararo après le GP d’Italie : « je n’arrivais plus à freiner »

Le Grand Prix d’Italie a été une épreuve difficile pour Fabio Quartararo, qui n’a pu faire mieux que 18e. Le pilote français de Yamaha s’est retrouvé en difficulté avec sa machine, ne parvenant pas à trouver le rythme ni à comprendre les problèmes rencontrés sur l’adhérence et la maniabilité.

« On a eu vraiment du mal à trouver notre rythme pendant la course, confiait-il après la course. On n’a pas compris pourquoi on a eu autant de difficultés sur le grip et les changements de direction. »

Mais ce n’était là qu’une partie des soucis de Quartararo, qui a également souffert de douleurs aux avant-bras. La moto lui semblait trop lourde et exigeante physiquement, au point où il éprouvait des difficultés à freiner dans les derniers tours.

« Dans les cinq derniers tours, je n’arrivais plus à freiner », décrivait-il, perplexe face à cette récurrence malgré deux opérations subies précédemment. « Je me suis fait opérer deux fois… Il va falloir essayer de voir ce qu’on va faire. »

Pour Johann Zarco aussi, la compétition fut ardue puisqu’il finit 19e. Pilote LCR Honda, il était coincé en queue de peloton sans pouvoir se rapprocher des autres concurrents comme Pol Espargaro ou Jack Miller.

Zarco exprimait son mécontentement : « Dix-neuvième, c’est chiant… Il n’y a pas eu moyen de rester au contact du petit groupe avec Pol Espargaro et Jack Miller. »

Il soulignait également les limites techniques de sa machine qui entravaient ses performances dans les virages : « C’est un combat dans les virages.»

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer