Rugby - Biarritz : Nouvelle polémique autour d'une accusation de violence interne entre ces deux hommes !
Rugby

Rugby – Biarritz : Nouvelle polémique autour d’une accusation de violence interne entre ces deux hommes !

Le Biarritz Olympique est au cœur d’une nouvelle controverse impliquant son président, Jean-Baptiste Aldigé. Selon des informations du journal Sud Ouest, une main courante a été déposée pour des violences qu’il aurait commises à l’encontre de Michel Bonnemaison, ancien membre du conseil d’administration du club et âgé de 82 ans.

L’incident se serait produit le 22 février près du stade Aguilera. D’après les dires de la victime présumée, Aldigé lui aurait « sauté dessus » après un échange houleux qui aurait commencé par un doigt d’honneur depuis l’intérieur de sa voiture. Bonnemaison affirme s’être défendu en portant un coup de poing au visage de son agresseur et que des insultes auraient été échangées entre eux.

Face à cette situation confuse, Michel Bonnemaison exprime ne pas comprendre les raisons de cette attaque : « Je cherche encore », confie-t-il au quotidien régional. De son côté, Jean-Baptiste Aldigé nie avoir connaissance des faits qui lui sont reprochés et suspecte une tentative de nuire à sa réputation : « Cela ressemble à une action pour me nuire à moi et à ma réputation à travers une instrumentalisation de la presse locale », déclare-t-il.

Cette affaire vient assombrir davantage l’image du club biarrot déjà secoué par diverses polémiques ces derniers temps. Les amateurs et experts du ballon ovale suivront certainement avec attention les développements futurs autour de ce dossier brûlant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer