Rugby - Brive : "J'ai autre chose à faire que regarder ce genre de match"
Rugby

Rugby – Brive : « J’ai autre chose à faire que regarder ce genre de match »

Après la défaite cuisante à Grenoble, le manager de Brive, Pierre-Henry Broncan, n’a pas caché sa colère face au manque d’engagement de ses joueurs. Il a exprimé son mécontentement en conférence de presse, insistant sur la nécessité pour l’équipe de se remettre en question et de respecter les valeurs du club.

« On n’a pas respecté le club, les supporters, tous ceux qui aiment le CAB », a-t-il déclaré avec véhémence. Pour lui, la défense est avant tout un état d’esprit et il attend des joueurs qu’ils montrent plus de combativité lors des prochaines rencontres.

Face à cette situation alarmante, Broncan appelle à un changement radical : « J’ai autre chose à foutre que de voir ce genre de prestation. Alors maintenant, on va la fermer, et travailler pour redevenir une équipe dure à battre ». L’objectif est clair : retrouver l’esprit combattant qui caractérise Brive.

L’indiscipline criante lors du match contre Grenoble est également pointée du doigt par le manager corrézien. Les nombreuses pénalités concédées ont été fatales et témoignent selon lui d’un manque flagrant d’intelligence dans le jeu.

Pour rectifier le tir, Broncan annonce une semaine intense d’entraînement avec notamment une séance prévue à Tulle. Cette ville symbolique doit inspirer les joueurs : « C’est bien d’aller là-bas, c’est une ville de résistants ».

En conclusion, Pierre-Henry Broncan s’excuse auprès des supporters brivistes et promet que vendredi prochain sera différent : « La moindre des choses sera que l’on s’engage et si les joueurs ne s’engagent pas, ils en paieront les conséquences ». Un message fort envoyé aux joueurs pour réveiller leur fierté et leur sens du devoir.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer