Tennis de table : Félix Lebrun bouleverse le monde du ping-pong à seulement 17 ans
Autres sports

Tennis de table : Félix Lebrun bouleverse le monde du ping-pong à seulement 17 ans

Les frères Lebrun, Félix et Alexis, ont débuté leur parcours aux championnats du monde de tennis de table par équipe avec brio. Après une victoire contre le Danemark, ils se préparent à affronter l’Algérie, l’Autriche et l’Australie. La Fédération française de tennis de table (FFTT) vise clairement une médaille cette année.

Jean-Nicolas Barelier, directeur technique national français, rappelle que la dernière médaille mondiale remonte à 1997. Avec trois joueurs dans le Top 30 mondial, la France est désormais en position de force pour atteindre cet objectif ambitieux.

Félix Lebrun, âgé seulement de 17 ans, s’est hissé au sixième rang mondial et figure déjà parmi les meilleurs pongistes français de tous les temps. Son ascension fulgurante surprend même Jean-Nicolas Barelier qui ne s’attendait pas à un tel phénomène lorsqu’il a pris ses fonctions en avril 2021.

La FFTT a rapidement reconnu le potentiel des frères Lebrun en intégrant Alexis et Félix dans sa cellule de performance olympique dès janvier 2022. Malgré leur jeune âge et un classement seniors au-delà du Top 1000 mondial à l’époque, ils bénéficient d’un soutien accru pour développer leurs talents exceptionnels.

Félix Lebrun brille également grâce à sa prise porte-plume atypique inspirée par Chen Jian, joueur professionnel chinois qu’il admirait à Montpellier. Cette technique lui permet d’exceller différemment des pongistes asiatiques traditionnellement associés à ce style.

En moins d’un an, Félix a décroché trois titres majeurs dont celui récent de Goa en Inde. Patrick Franziska, pongiste allemand battu par Félix en demi-finale à Goa, souligne son jeu agressif et son absence notable de faiblesse malgré son jeune âge.

Avec les Jeux Olympiques de Paris 2024 en ligne de mire, la FFTT oscille entre admiration et exigence face à la maturité impressionnante des jeunes prodiges français. Si Félix maintient sa dynamique actuelle, il pourrait être classé numéro trois olympique l’été prochain.

L’influence positive des frères Lebrun dépasse les frontières du terrain : elle stimule aussi l’intérêt médiatique pour le tennis de table en France et contribue à augmenter le nombre de licenciés dans le pays après un recul lié au Covid-19.

Jianan Yuan vient également renforcer cette dynamique nationale avec sa victoire historique au Top 16 européen. Les espoirs sont donc grands pour dépasser les performances françaises précédentes aux jeux Olympiques.

Patrick Franziska conclut avec optimisme quant au futur radieux promis à Félix Lebrun mais met en garde contre la pression immense des JO chez soi. Une médaille olympique serait un accomplissement extraordinaire pour ces jeunes talents montants du ping français.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer