Football - Bordeaux : Gérard Lopez va remettre la main à la poche en espérant que ce soit la dernière fois
Football

Football – Bordeaux : Gérard Lopez va remettre la main à la poche en espérant que ce soit la dernière fois

Au sein des Girondins de Bordeaux, le mercato hivernal n’a pas été à la hauteur des attentes. Le club a vu partir deux joueurs, Stian Gregersen et Aliou Badji, sans parvenir à les remplacer par de nouvelles recrues. Face à cette situation délicate, Gérard Lopez, propriétaire du club bordelais, s’est engagé à compenser financièrement ces pertes.

La direction avait pourtant prévu de vendre trois joueurs, Alberth Elis, Zuriko Davitashvili et Malcom Bokélé, afin d’assainir ses comptes et réduire sa masse salariale. Cependant, aucune transaction satisfaisante n’a pu être conclue avant la fin du marché des transferts.

Le manque à gagner est conséquent pour un club déjà sous surveillance stricte de la DNCG, qui a imposé un encadrement rigoureux sur la masse salariale et les indemnités de mutation dès le 10 janvier. La trésorerie actuelle ne dépasse pas les 5 millions d’euros alors qu’il faudrait combler un déficit estimé à 11 millions d’euros pour terminer l’exercice financier en cours.

Dans ce contexte tendu, Gérard Lopez doit trouver une solution rapidement. L’une des pistes envisagées serait l’arrivée d’un nouvel investisseur dans les prochains mois. En attendant cet hypothétique renfort financier, c’est lui qui devra assurer les besoins en liquidités immédiats du club.

Les supporters attendent avec impatience que leur équipe se renforce et retrouve son lustre d’antan. Mais il semble que cela prendra plus de temps que prévu. Les jours qui viennent seront cruciaux pour l’avenir économique des Girondins de Bordeaux.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer