Tennis : Benoît Paire interpellé en plein match par un spectateur, "je t'attends à la fin"
Tennis

Tennis : Benoît Paire interpellé en plein match par un spectateur, « je t’attends à la fin »

Lors du deuxième tour de l’ATP 250 de Montpellier, Benoît Paire a été confronté à un incident inhabituel. Un spectateur, apparemment impliqué dans des paris sportifs, s’est montré menaçant envers le joueur français. Ce dernier n’a pas hésité à lui répondre fermement, déclarant après coup : « Il m’a dit : ‘Je t’attends à la fin’. Quand on me dit ça… Je voyais qu’il était en train de parier et des personnes comme ça n’ont rien à faire dans un stade ». L’individu a ensuite été expulsé.

Malgré cet épisode désagréable, Paire refuse d’utiliser cette altercation pour justifier sa défaite contre Harold Mayot (6-1, 6-4). Pour lui, cela fait partie des aléas du métier et il insiste sur le professionnalisme nécessaire pour ignorer ces distractions. Cependant, il admet que les menaces directes sont inacceptables.

En conférence de presse, Benoît Paire est revenu sur ses difficultés physiques récentes. Ayant eu du mal à se remettre de son match précédent face à Andy Murray, il évoque une douleur persistante au tendon d’Achille qui l’a contraint aux anti-inflammatoires depuis décembre. Malgré tout, il reste positif quant à son niveau de jeu et envisage même de participer à plus de tournois une fois ses problèmes résolus.

Face à Harold Mayot, Paire reconnaît la supériorité de son adversaire ce jour-là mais garde espoir pour l’avenir. Finalement battu sans pouvoir donner le meilleur de lui-même, il retient surtout les aspects positifs et sa capacité prouvée à rivaliser avec les meilleurs joueurs.

Benoît Paire tire donc des enseignements constructifs de ce tournoi malgré sa défaite précoce et l’épisode désagréable avec le spectateur. Déterminé à régler ses soucis physiques, il aspire déjà aux prochains défis avec optimisme et ambition renouvelés.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer