Rugby | Top 14 : Le pilier d'Oyonnax, Irakli Mirtskhulava suspendu par l'ECPR
Rugby

Rugby | Top 14 : Le pilier d’Oyonnax, Irakli Mirtskhulava suspendu par l’ECPR

Au terme d’une rencontre serrée en Challenge Cup face aux Cheetahs, équipe de Bloemfontein en Afrique du Sud (avec une victoire de 28-27 pour Oyonnax), une situation controversée a mis en lumière Irakli Mirtskhulava. Le pilier géorgien d’Oyonnax a été mis en cause par l’EPCR à la suite d’un incident survenu lors du match.

À la huitième minute de jeu, un plaquage de Mirtskhulava sur le deuxième-ligne Rynier Bernardo a été jugé dangereux. La Commission de discipline a considéré que l’action méritait un carton rouge. Cependant, après révision, elle a estimé que des circonstances atténuantes étaient en faveur du joueur.

Parmi ces circonstances, il a été noté que le joueur possède un casier disciplinaire vierge et qu’il a reconnu rapidement sa faute. Ces éléments ont contribué à une réduction significative de la sanction.

Initialement, la peine prévue était de six semaines de suspension. Mais compte tenu des circonstances atténuantes, la Commission a décidé de réduire la suspension à trois semaines.

En outre, si Irakli Mirtskhulava accepte de suivre un atelier de coaching spécifique proposé par World Rugby, il pourra prétendre à un retour sur les terrains plus tôt. La possibilité de cette formation lui offre l’opportunité de reprendre le jeu dès le lundi 5 février.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer