Basket | Asvel : Le Syndicat des coaches dénonce « un manque de respect » de Tony Parker envers Pozzecco
Basket

Basket | Asvel : Le Syndicat des coaches dénonce « un manque de respect » de Tony Parker envers Pozzecco

Le Syndicat des coaches de basket (SCB) a exprimé son étonnement à travers un communiqué transmis à L’Équipe, suite aux déclarations de Tony Parker. L’ancien joueur professionnel et actuel président de l’Asvel avait vivement critiqué Gianmarco Pozzecco, l’entraîneur récemment licencié par le club, après seulement deux mois et demi de service et un bilan décevant de 3 victoires pour 12 défaites en Euroligue.

Tony Parker s’était montré particulièrement dur envers le bilan de l’entraîneur italien, en critiquant non seulement les résultats obtenus, mais aussi sa gestion de l’équipe – avec des jeunes joueurs mis de côté et des cadres sur-sollicités – ainsi que son attitude générale, qu’il a qualifiée de « négative ».

Il avait notamment exprimé sa déception en déclarant : « Je suis très déçu de sa performance. Je trouve qu’il a abandonné. En tant que compétiteur, c’est quelque chose que je ne peux pas comprendre (…) C’est dommage, dans ces circonstances, au lieu de démissionner, d’attendre de se faire virer (…) Je voyais bien qu’il n’allait pas partir de lui-même. Il n’allait pas laisser de l’argent sur la table. C’est le business. »

En réaction, le SCB a tenu à faire part de son grand étonnement devant les propos tenus par le président de l’Asvel. Le syndicat a précisé : « Il n’est pas dans nos intentions de porter un jugement sur le licenciement d’un entraîneur, qui est un acte de gestion appartenant pleinement à son employeur. »

Cependant, le SCB a estimé nécessaire de rappeler que le licenciement d’un entraîneur est également une épreuve difficile pour ce dernier.

Le syndicat a ajouté qu’il ne jugeait pas utile d’ajouter des jugements de valeur qui pourraient nuire à l’image du sport et a exprimé sa désapprobation face au manque de respect affiché envers le sélectionneur d’une grande nation de basket, tout comme il le ferait pour tout autre coach exerçant en France.

Enfin, concernant l’avenir de l’Asvel, le SCB a tenu à souhaiter bonne chance à Pierric Poupet, qui reprend les rênes de l’équipe après le départ de Pozzecco. Ils espèrent qu’il parviendra à obtenir de meilleurs résultats que ses prédécesseurs, à savoir Pozzecco et TJ Parker.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer