Athlétisme | JO 2024 : Sebastian Coe reste inflexible sur son choix d'interdire les athlètes russes et biélorusses
Autres sports

Athlétisme | JO 2024 : Sebastian Coe reste inflexible sur son choix d’interdire les athlètes russes et biélorusses

Suite à la 233e réunion du Conseil de World Athletics, plusieurs décisions importantes ont été annoncées. Parmi elles, la confirmation des membres du groupe de travail chargé d’examiner le statut des athlètes russes et biélorusses dans les compétitions internationales a été soulignée.

Lors d’une conférence de presse, le président de World Athletics, Sebastian Coe, a été interrogé sur la possibilité de voir les athlètes russes et biélorusses participer aux Jeux Olympiques de Paris sous bannière neutre, comme l’a suggéré le Comité International Olympique (CIO). Coe a répondu par un « non » catégorique.

Il a précisé que la position de World Athletics reste inchangée et que l’organisation s’efforce de prendre des décisions dans l’intérêt de son sport. « Vous verrez peut-être des athlètes Russes et Biélorusses à Paris mais ça ne sera pas le cas en athlétisme », a-t-il affirmé, ajoutant que cette décision avait été adoptée quasiment à l’unanimité par les membres du Conseil.

Coe a insisté sur le fait que la décision prise n’est pas le fait d’une seule personne, mais le résultat d’un processus collégial. « Nous avons pris une décision collégiale et c’est comme ça que ça doit toujours se passer », a-t-il déclaré, soulignant l’importance de l’unité et de la cohérence dans les décisions de gouvernance sportive.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer